Ongles en folie

IMG_3737

« Encore une qui nous fait un article sur ses ongles ! » oui vous pourriez vous dire ça et vous auriez raison MAIS ce qui est beau avec les êtres humains c’est qu’il existe une diversité et par conséquent même si je suis la millième blogueuse à faire un article sur mes ongles, vous avez peu de chance que je vous parle exactement des mêmes produits que les 999 précentes 😉 Plus sérieusement, cet article tombe à pic car je fête précisément ma première année d’ongles longs – « Je m’appelle Nono et cela fait un an que je n’ai pas mangé le moindre millimètre carré d’ongleBonjour Nono !  » Vous voila chez les Rongeuses Anonymes.

Eux et moi ça n’a pas toujours été une histoire d’amour, un coup de je te chéris précieusement et la seconde d’après je t’enfonce mes dents pour calmer mes nerfs. J’ai commencé vers l’âge de 12 ans pour m’arrêter définitivement à 23 ans … il y a eu des périodes plus ou moins longues où je n’y touchais pas mais c’était sans compter sur ma volonté fébrile. Vernis amers, huile essentielle, pansement, faux ongles etc … j’ai fait à peu près toutes les solutions sauf celle du psy, pas sûre que ma sécu aurait remboursé des séances chez un psy pour un syndrôme d’onycophagie (nom scientifique du rongement intensif d’ongle) mais qui sait !
Clairement il n’y a pas de méthode miracle, le jour où vous serez prête à arrêter cela fonctionnera, et surtout à votre manière. Je sais que j’ai procédé par étape, vous allez sûrement rire mais les premiers épargnés ont été les pouces et les annulaires, puis j’ai arrêté de raboter les majeurs, index pour finir avec les auriculaires.

Arrêter à été dur, mais l’après est pire encore, compter minimum 3 mois pour avoir des ongles présentables que ce soit en longeur, mais également l’aspect de votre ongle en surface. En plus de la maltraitance dentaire je leur ai aussi infligé les faux ongles … j’ai au moins eu le bon sens de ne pas faire de pose en gel UV ce qui les a sauvé de plus grands dégâts.

Bon et les ongles dans tout ça ?

 

IMG_3738

J’y viens ! Étape 1 : HY-DRA-TER !
Dis comme ça, l’effet suspens-révélation est légèrement amoindri, mais c’est l’essentiel, les 90% du boulot sur vos ongles. J’ai envie de vous dire que cela fonctionne comme le reste de notre corps … hydrater c’est important ! Bien sûr différents degrés d’hydratation sont possibles, mais déjà si vous avez l’habitude de souvent utiliser une crème pour les mains : BON POINT ! Parce que oui mine de rien, cela a un impact sur vos beaux ongles.

Solution numéro 2 : la crème/huile spéciale ongles.
Il existe des crèmes spécifiques pour nos petits ongles pour citer la plus célèbre : la crème d’Abricot de Dior, qui a été mon produit chouchou pendant des années malgré son aspect peu ragoûtant.
Celles que ça ne botte pas, sachez que Dior a reformulé cette crème en huile, cela fait maitenant un peu plus d’un an. Ils ont vraiment bien pensé l’emballage car l’applicateur est PARFAIT !

IMG_3741
Celles qui me suivent sur Instagram savent que j’avais posté une photo de la crème Nailactan de Mavala. La réputation de cette marque en ce qui concerne nos ongles n’est plus vraiment à faire ! De manière générale ce sont de très bons produits, aucune déception à signaler de mon côté. À ce jour c’est mon vrai coup de coeur, un indispensable en devenir et ce malgré son odeur de « mémé » que je déteste. À peine vous l’appliquez que vous obtenez des résultats visibles et durables ! Adieu sècheresse disgracieuses, petites callosités dérangeantes et à vous les jolis ongles tout doux, tout beau et prêts à accueillir un joli vernis..IMG_3745

Les versions « portefeuille en faillite »
Celles qui se demandent encore ce qu’elles vont bien pouvoir faire de leur petit échantillon de la Egyptian Magic, ne cherchez plus je vous apporte une idée ! Et oui, utilisez la pour masser et nourrir vos ongles, efficacité garantie.

IMG_3746

 

Seconde alternative, l’huile d’argan ! Je l’utilise un peu pour tout et SURTOUT pour mes ongles. Actuellement je teste la version light de Josie Maran, mais vous pouvez vous en procurez sur le site d’Aroma-Zone à moindre coût 😉 Hop quelques gouttes, on masse et tadam à vous les ongles fortifiés naturellement.

IMG_3742

Mon secret anti-cuticules.

J’ai testé pas mal de produits en ce qui concerne les cuticules, mais je suis TOUJOURS mais alors toujours revenue au même, l’éternel Dissolvant pour cuticules de chez Sally Hansen. Une éternité que je l’utilise, une éternité aussi que je soudoie mes amis quand ils partent en vacances aux USA pour m’en ramener, une éternité que je fais des stocks inimaginables quand c’est moi qui partais, bref ce produit je l’aime 🙂

IMG_3752

 

 

IMG_3755
Comment l’utiliser ? J’applique plus ou moins à la lettre ce qui est dit : on applique sur nos cuticules, on laisse agir quelques secondes, puis on masse et on repousse ses cuticules, rincez avec une eau savonneuse et tiède. Soyez indulgentes avec mes ongles sur les photos, ils sont infernaux !
Pourquoi je l’aime ? Tout simplement parce qu’il n’a jamais été aussi facile et indolore de faire disparaître ses cuticules. Je sais que certaines personnes les coupent, je ne préfère pas essayer avec mes deux mains gauches ! Et en plus d’être bien conçu, le produit dure un petit moment.
Récemment et totalement par hasard j’ai découvert qu’il était disponible chez Sephora France 😀 victoiiiiire ! Voici un petit avant/application/après, malheureusement les photos ne rendent pas hommage à l’efficacité du produit !

IMG_3767

 

IMG_3769

 

 

IMG_3771

 

IMG_3770La manucure homemade !
Elle n’est pas nouvelle, vous avez surement dû la voir passer sur les réseaux sociaux mais elle fonctionne très bien ! Nourri et blanchi vos ongles.

Recette :

  • faîtes tiédir de l’eau (pas trop non plus car vous allez y plonger vos petits doigts !) et verser dedans le jus d’un demi citron. Et c’est parti pour 10 minutes de prélassage. En plus de blanchir vos ongles, cela les désinfecte.
  • ensuite il va falloir faire chauffer de l’huile d’olive, personnellement je le fais au bain-marie afin de pouvoir maîtriser et vérifier correctement la température, vous pouvez toujours faire des essais au micro-onde, attention aux brûlures tout de même ! Et hop c’est reparti pour une petite trempette pendant 10 bonnes minutes. Au préalable vous aurez pris soin de déposer une serviette éponge à côté, histoire d’enlever l’excédent d’huile ensuite. Terminez par masser vos ongles avec le reste d’huile et TADAAAAM vos ongles sont prêts !

Cette recette n’a rien d’extraordinaire et de révolutionnaire mais elle marche 😉

Derniers petits trucs et astuces pour vos ongles.

  • Si vous avez les ongles qui se dédoublent tout le temps : demandez vous si vous avez fait une utilisation plus intense de l’eau, car parfois cela provient du fait que de l’humidité se niche entre vos couches (oui oui parce qu’un ongle c’est plusieurs couches de kératine !) et logiquement … les dédoublent !
  • Cela peut également provenir du fait que vous avez un manque de fer (c’est souvent mon cas), je rectifie le tir en prenant les compléments que mon médecin m’a prescrit. Et j’insiste tout particulièrement sur le mot médecin !!!! Les compléments ne sont pas à prendre à la légère même si ils sont en vente libre, et cela peut vite devenir dangereux si vous ne faîtes pas attention aux doses que vous ingérez ! Et je pense surtout aux compléments comme le magnésium, le fer, la vitamine C etc …
  • Pour des ongles qui se dédoublent, sachez que porter du vernis lambda les aide à ne pas se dédoubler !
  • Vous pouvez utiliser des vernis durcisseurs, attention toutefois à l’effet pervers si vous en appliquez tout le temps, car le jour où vous arrêtez vos ongles risquent de se redédoubler. Voyez plutôt ça comme une cure de quelques jours et faîtes en sorte que vos ongles se renforcent et durcissent naturellement 🙂
  • Si vous avez des ongles plutôt sensibles prenez des dissolvants sans acétone, mais parfois n’hésitez pas à prendre des dissolvants de marque. Pour ma part je vous conseille ceux de chez Mavala que ce soit le rose ou le bleu, je trouve qu’ils enlèvent très bien le vernis mais surtout après mes ongles ne sont pas tout sec, même si j’en teste pas mal je reviens toujours à eux ! Pensez à les hydrater juste après le dissolvant !!!

IMG_3756

 

IMG_3761

 

Voici toutes les informations des produits cités dans l’article :

Crème Abricot – Dior // 23,30€ les 12g sur Sephora

Huile Abricot – Dior // 23,50€ les 7,5 mL sur Sephora

Dissolvant instantané des cuticules – Sally Hansen // 9€ les 100 mL sur Sephora

Dissolvant doux – Mavala // 3,50€ les 100 mL sur Hyperparapharmacie (mon site préféré pour tout ce qui concerne la parapharmacie ils sont quasiment moins cher sur tous les produits que les autres sites)

Dissolvant extra doux – Mavala // 6,99€ les 100 mL sur Hyperparapharmacie

Nailactan crème nourrissante – Mavala // 14,90€ les 100 mL sur Hyperparapharmacie

Egyptian Magic Cream // 25€ les 59 mL et 40€ les 118 mL sur Sooz Factory

Argan Oil Light – Josie Maran // $16 les 15 mL sur Sephora US

Huile végétale vierge d’argan bio – Aroma-Zone // 1,75€ les 10 mL – 10,50€ les 100 mL – 23,50€ les 250 mL – 65€ les 1L sur Aroma-Zone

J’espère que cet article vous aura été utile et vous aura fait découvrir peut-être de nouveaux produits 🙂 n’hésitez pas à partager dans les commentaires, vos astuces je serai ravie de les lire 🙂

Retrouvez moi sur Instagram, Twitter, Pinterest, Hello Coton, et aussi sur The Beautyst !

Publicités

Shipito, n’est pas Shipinaute qui veut #2

shipito-logo

Vu le nombre de vues sur mon premier article Shipito  et les questions qui en ont découlées, j’ai décidé d’en faire un second car les choses ont légèrement changé sur Shipito !

La bonne nouvelle est qu’ils ont ajouté des moyens d’accroître votre pourcentage de vérification si jamais vous vous retrouvez dans une situation où votre compte est bloqué. Je vais détailler les différents moyens point par point.

Je commence avec le ô combien célèbre Form 1583, qui intrigue et laisse énormément de personnes dubitatives.

La mention « notarized by public notary » ne doit pas vous effrayer car ON N’A PAS À S’EN SOUCIER, pour la simple et bonne raison que nous ne sommes pas des citoyens américains 🙂 SI vous avez à remplir ce formulaire voici les différentes sections que vous devez remplir (normalement si vous cliquer sur dowload Form 1583 dans la section account verifications certaines parties sont déjà pré-remplies par le site) :

  • Case 1 (tout en haut à droite) : la date
  • Case 2 : votre nom + prénom
  • Case 6 : votre nom + prénom
  • Case 7 : votre adresse de livraison
  • Case 8a : la première pièce d’identité que vous procurez, vous devez mettre ce que c’est (carte d’identité, passeport etc …) ainsi que son numéro
  • Case 8b : même chose que pour la 8a, la seconde pièce d’identité doit être différente de la première.
  • Case 16 : votre nom + prénom + signature

ET C’EST TOUT ! Beaucoup d’entre vous m’ont posé la question, comment on le remplit ? Pas si bête, parce qu’au début j’ai été aussi perdue alors qu’en fait c’est très simple, le fichier est vérouillé pour des questions de sécurité, il faudra donc l’imprimer, le remplir au stylo et le scanner pour pouvoir l’envoyer à Shipito 🙂
Vous l’aurez compris, ce formulaire correspond au « Form 1583 signed by you » qui vous apporte que 10% de vérification, étant donné qu’on ne pourra jamais faire remplir ce formulaire par un notaire et je pense sincèrement qu’il nous regarderait de travers, voir nous rirait au nez, si on se pointait chez lui avec ce genre de document en France !

Si vous remplissez ce formulaire, vous allez donc OBLIGATOIREMENT devoir envoyer vos deux pièces d’identité différentes, référencées sous : ID#1 et ID#2. Dans le formulaire 1583 toutes les pièces d’identité valides sont listées :

  • permis de conduire
  • carte d’identité
  • passeport
  • carte des forces armées
  • carte du gouvernement
  • carte d’université, carte étudiante pour faire simple
  • certificat de naturalisation
  • permis de séjour

Je ne vous ai pas tout traduit, vous l’aurez compris, toutes ne sont pas forcément adaptées à notre situation, ayant uniquement un passeport j’avais fourni une photocopie de mon ancienne carte étudiante et c’était passé crème. Le mieux c’est de faire un mix entre carte d’identité/passeport/permis et la carte étudiante est une bonne solution à avoir sous la main 🙂 Respectivement 15% + 15% supplémentaires !

Passons maintenant aux Utility Bills ! Ce ne sont autres que vos factures de livraison, qui doivent mentionner votre adresse de livraison (bien sûr cette dernière doit correspondre à l’adresse indiquée dans votre compte Shipito !!!). Par la suite, imaginons que vous décidez d’être livré/e chez vos parents, vous pourrez modifier sans souci votre adresse de livraison dans votre compte Shipito du moment que vos noms et prénoms restent les mêmes. Et hop 10% en plus !

Dans la catégorie « nouveautés » apparaissent : Wire Transfer et Verify your credit card ! Je ne vais pas parler du transfert d’argent car je ne l’ai toujours pas testé (mais ça vous rapporte 40% de vérification tout de même !!!!), c’est prévu et je vous en parlerai quand ce sera fait.
Faire vérifier sa carte, peut être très utile puisque finalement à l’époque quand j’ai eu mon problème je n’avais ni accès au paiement par Paypal ni accès au paiement par carte bleue. Or, vérifier notre carte est une solution si justement lors du paiement on n’a pas la proposition de payer par carte ! Le principe ? Très simple ! En gros vous allez entrer vos coordonnées de carte bleue dans la fenêtre qui s’affichera et Shipito va débiter moins de 2 dollars sur votre compte, et après il suffira d’entrer le montant exact que Shipito a prélevé !
Dans les faits c’est très simple, en réalité c’est moins simple, car personnellement sur mon relevé bancaire c’est apparu en euros la transaction …. et Shipito nous mentionne bien qu’IL NE FAUT SURTOUT PAS ESSAYER D’ALLER CONVERTIR LE MONTANT EN DOLLARS via un convertisseur en ligne ! Donc j’ai du contacter ma banque, afin qu’il me communique le montant exact de la somme en dollars. Pour le coup c’est un peu chiant, ma banquière a surement du me prendre pour une folle, entre nous ça ne serait pas la première fois 😉
Objectivement je n’avais pas besoin de le faire, puisque mon compte était en règle mais j’ai quand même voulu tester cette nouveauté, pour pouvoir vous en parler.
Après je ne sais pas, si toutes les banques afficheront le montant en euros ou si par chance vous aurez le montant en dollars, mais en tout cas n’hésitez pas à contacter votre banque pour qu’il vous communique le montant. Expliquez leur que c’est une vérification de carte bleue sur un site américain pour être sûr que vous êtes bien le détenteur/trice de cette carte et que vous avez donc besoin de ce montant, ils ne vous le refuseront pas ! Dernière chose importante, le temps d’obtenir le montant, votre compte ne se bloque pas vous pouvez continuer à l’utiliser (si votre compte n’avait aucun problème jusqu’à présent).
Cette vérification vous apportera 20% supplémentaires !

J’espère que toutes ces précisions vous auront aidé 🙂 si jamais un article vous intéresse sur quel transporteur choisir et pourquoi, quels sont les abonnements que propose Shipito etc … n’hésitez pas à me le demander en commentaires ce sera avec grand plaisir que je vous ferai un post sur ça 🙂

Ne paniquez pas si vous avez un problème, le service client est TRÈS efficace et répond RAPIDEMENT à vos demandes ! Sur la page d’accueil du site, à gauche vous avez une FAQ et si vous voulez les contacter c’est tout en bas de la page : contact.

Retrouvez moi sur Instagram, Twitter, Pinterest, Hello Coton, et aussi sur The Beautyst !