Re(marc)able – Marc Jacobs Beauty

Je vous l’annonçais dans mon précédent, ENCORE UN ! Un fond de teint mais pas que ! Aujourd’hui c’est un tir groupé avec trois produits de la marque Marc Jacobs Beauty : le fond de teint Re(marc)able, la base Under(cover) et le pinceau fond de teint The Face III.

IMG_4338

 

Il y a maintenant un peu plus de deux ans, Marc Jacobs a lancé sa ligne beauté avec comme motto :
« Pour moi le maquillage est un accessoire comme une chaussure ou un sac. C’est un luxe auquel les femmes adorent succomber et qui les sublime ». Et c’est un pari diablement réussi ! Non seulement les packagings sont somptueusement raffinés (usons de superlatifs ça ne fait jamais de mal), et les produits en eux-mêmes tiennent très bien la route.

Pour rappel, il y un an je vous avais parlé du Genius Gel, premier fond de teint de la marque, c’est par ici pour le rattrapage si cela vous tente.

 

Re(marc)able – fond de teint

IMG_4342

IMG_4350

 

IMG_4355 copy

Packaging : le flacon est légèrement plus arrondi que le Genius Gel, et ce qui surprend à l’ouverture c’est la fausse pipette-applicateur. Ce bâtonnet (un peu ce que l’on retrouve sur le Dream Wonder Nude de Gemey-Maybelline) est utile ou pas … à chacun ses goûts, personnellement ça ne change pas grand chose à ma routine.

Texture : c’est un fond de teint qu’il faut impérativement secouer avant de l’ouvrir, car il a tendance à se « biphaser ». Niveau texture, il est crémeux.

IMG_4347

 

IMG_4348

 

IMG_4349 copy

Application : facile et pas facile. Honnêtement, si on n’a pas le bon pinceau, ou si l’on en met trop, on peut très vite arriver à une catastrophe sur le visage. La marque le rappelle : quelques gouttes, suffisent amplement.

Rendu : c’est un mat, et si son grand frère faisait défaut à certaines par sa couvrance quasi nulle, celui-ci au contraire masque absolument tout. Il est très riche en pigments, je dirai même qu’à ce niveau là c’est de la haute concentration. Alors si vous recherchez un effet plus « naturel », passez votre chemin.

Verdict ?

En ce moment, je suis adepte des fonds de teint léger, mais j’ai quand même eu le temps de l’expérimenter pendant plusieurs semaines. Mon verdict, c’est qu’on apprend à l’aimer au fil des utilisations, une fois qu’on a réussi à trouver son juste dosage pour son visage, le rendu est sympathique. Mon bémol, il reste un fond de teint qui se voit.

Under(cover) – base de teint.

IMG_4340

 

Packaging : similaire au Re(marc)able, et tout de blanc vêtu qui n’est pas sans rappeler la chaire de la noix de coco.

Texture : cette base est principalement formulée avec de l’eau de noix coco, donc elle reste très légère. Je n’ai pas réussi à trouver la composition exacte du produit, donc vous dire qu’elle est « oil free », je ne peux pas, mystère et boules de gomme.

IMG_4345

 

IMG_4346 copy

 

Application : juste après vos crèmes, sérums et tout le tralala on l’applique. Elle se fond facilement sur la peau, et a une charmante petite odeur, légère, de noix de coco.

Rendu : le maquillage tient très bien tout au long de la journée !

Verdict ?

Étant dans ma période « light », j’en avais marre des bases très lourdes/siliconées, et j’avais même ressorti ma Foundation Primer de Laura Mercier (qui est une tuerie). Du coup je me suis laissée tenter par la Under(cover), et je ne le regrette absolument pas, car c’est une très bonne base, un peu dans la même lignée que celle de Laura Mercier. Et je vous la recommande les yeux fermés.

The Face III – pinceau teint.

IMG_4354 copy

 

Packaging : à l’image du reste de la marque, il est … très beau. Alors certes on peut lui trouver un défaut : manque d’un long manche. Au dela ça, pour moi il n’y a rien à redire.

Utilisation : tout simplement parfaite. Sa densité de poils est impressionnante et c’est ce qui en fait LE pinceau idéal pour le teint. Sans oublier de mentionner, qu’il est votre parfait allié avec le Re(marc)able.

IMG_4352 copy

IMG_4353 copy

Verdict ?

Je pense que vous l’avez déjà deviné, j’en suis folle amoureuse et c’est devenu un de mes pinceaux favoris pour le teint.

Prix et où shopper tout ça.

Re(marc)able – fond de teint // 44,50 euros // chez Sephora
Under(cover) – base de teint lissante // 39 euros // chez Sephora
The Face III – pinceau de teint liquide // 45 euros // chez Sephora

J’espère que cet article vous aura été utile, des trois mes deux préférés restent la base et le pinceau. N’hésitez pas à laisser vos commentaires et je vous dis à très vite 🙂

Retrouvez moi sur Instagram, Twitter, Pinterest, Hello Coton, et aussi sur The Beautyst !

Publicités

Battle d’Accord parfait – L’Oréal

Je reviens avec un nouvel article sur les fonds de teint (et oui encore un, mais j’adore ça !) en mettant au banc d’essais l’ancienne formule de l’accord parfait avec sa nouvelle version, sortie il y a quelques mois à peine.

IMG_4321

Pour être honnête, j’ai mis longtemps avant d’acheter l’accord parfait (début du printemps dernier) en dépit de ses nombreux avis positifs, et je ne le regrette absolument pas. C’est vraiment un fond de teint léger, pour celles qui n’aimeraient pas avoir un effet plâtre sur le visage, mais qui corrige et unifie très bien le teint. Et bien sûr, comme tous ces fonds de teint, on peut « construire » sa couvrance, en additionnant les couches si cela nous chante. Passons maintenant au comparatif !

Packaging

Totalement différent et honnêtement je préférais l’ancien, après c’est une question de goût. Ce qui ne change pas c’est le flacon pompe et le contenant en verre.

Texture

On est quand même sur quelque chose de relativement « liquide », le nouveau l’est peut-être légèrement moins (subtilité).

IMG_4336 copy

Teinte

J’adore cette gamme, parce qu’il y a vraiment un choix de teintes impressionnantes, (16 en vente sur leur site), cela a toujours été le credo de la marque, puisque chaque peau doit pouvoir trouver son accord parfait. Sans oublier de mentionner qu’on peut les mixer ensemble pour obtenir la teinte définitivement parfaite. Je suis repartie sur un beige doré le 3.D/3.W. Je trouve que dans la nouvelle version, la teinte est un chouilla plus foncée que l’ancienne version.

IMG_4330

L’application

Ce sont des fonds de teint très faciles à travailler que ce soit au doigt, éponge ou pinceau

Le rendu

Personnellement je les classe dans la catégorie des fonds de teint glowy, et c’est assez flagrant dans la nouvelle version qui contient beaucoup plus de particules lumineuse au point que j’ai réussi à les prendre en photo ! On aime ou on n’aime pas, mais je trouve le rendu joli et lumineux sans devenir une boule à facettes.

IMG_4326

La tenue

Je l’ai rarement utilisé sans base en dessous, mais il tient très bien, sur ma peau il s’oxyde très peu

Verdict

Je les aime tous les deux, certes le nouveau est plus glowy, mais ça ne me dérange pas outre mesure. Le seul point « marketing » où je n’accroche pas c’est le côté hydratation prolongée. Je ne trouve pas qu’il hydrate tant que ça, mais il ne dessèche pas la peau, ni mauvais, ni bon.

Conclusion

Si vous recherchez un bon fond de teint, sans vouloir y laisser quelques parties de votre corps pour le prix, foncez. L’aspect glowy peut déranger, pour avoir une peau mixte voir grasse en été, ça ne m’a pas choqué, et au pire un petit coup de poudre par dessus et l’aspect glowy sera atténué.

Prix et où le shopper

Les prix varient selon les supermarchés, j’ai du le payer dans les 14,90 euros, sur leur site il est affiché à 15,50 euros. Vous l’aurez compris, L’Oréal possède un e-shop  et ce depuis quelques années déjà, et c’est bien utile, surtout si comme moi, votre supermarché ne propose que 2-3 teintes alors que le site en a 16 !

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaires si vous aussi vous l’avez dans vos placards de salle-de-bain, et je vous dis à très vite pour un nouvel article qui sera encore sur du fond de teint 😉

IMG_4323 copy

PS : je vous posterai une photo avant/après du fond de teint sur mon visage, pour que vous ayez une meilleure idée

Retrouvez moi sur Instagram, Twitter, Pinterest, Hello Coton, et aussi sur The Beautyst !

Le come back

 

Petit post pour vous dire que le blog n’est pas à l’abandon mais j’ai eu un problème d’ordinateur, qui m’a lamentablement lâché après 7 ans de bons et loyaux services (pour un Mac ce n’est pas mal je trouve). Cela revenait « moins cher » d’en prendre un nouveau que de tout réparer donc j’ai préféré attendre un peu pour pouvoir me prendre un nouveau Mac, idée qui me trottait dans la tête depuis un moment. Pour celles que ça intéresse, j’ai pris un MacBook Pro 13 pouces écran Retina et honnêtement les nouveaux MacBook Pro sont vraiment top top top, en espérant que celui-ci dure aussi longtemps que mon précédent 🙂

L’une des autres raisons de mon absence est que je suis partie en vacances dans ma famille sur l’île de la Réunion (vous êtes autorisées à être un peu jalouses 😉 ), j’en ai profité pour recharger les batteries et apprécier ce petit bout de paradis perdu dans l’Océan Indien. Si cela vous dit, je ferai sûrement un article sur cette destination, c’est une île qui vaut le détour. En attendant je vous laisse avec cette belle image qui résume parfaitement l’esprit de la Réunion.

IMG copy