Naked le retour – la Smoky palette d’Urban Decay

IMG_4136 copie

Le meilleur filon maquillage du siècle est sans nul doute la série des Naked. Urban Decay nous les a décliné à tous les usages : la Flushed (blush) , les Naked classiques (1, 2 et 3), les Naked Basics (1 et 2) et maintenant, tel un cadeau de Noël avant Noël : la Smoky ! Je l’ai reçu il y a 3-4 semaines (pour les détentrices de la carte Gold elle était en avant-première sur le site de Sephora) et depuis j’ai eu le temps de bien l’utiliser.

De l’utilité de toutes les posséder, je ne disserterai pas là-dessus, et il est toujours difficile de parvenir à une conclusion satisfaisante. Je vais me contenter de décortiquer cette Smoky Palette et chacune trouvera par elle-même midi à sa porte 😉

Commençons avec le packaging.

Je trouve que de toutes les Naked classiques, c’est la mieux réussi, ils ont choisi un joli design avec un retour à la vraie forme rectangulaire, l’imprimé rappelle les volutes d’une fumée, il y a toujours ce grand miroir si pratique et le joli pinceau qui n’est pas que joli mais efficace (les pinceaux Urban Decay sont de très très bons pinceaux). Pour celles qui s’en souviennent, la 1 ou la 2 était livrée avec son petit échantillon de primer potion pour les yeux, et bien là non, aucun goodies n’est offert, ne nous plaignons pas ils nous ont quand même glissé ce pinceau à double embout.

IMG_4131 copie

IMG_4154 copie

Comme son nom l’indique elle est en premier lieu pour réaliser des smoky qu’ils soient légers ou plus chargés, et se compose ainsi : 4 fards mates (password, whiskey, combust et thirteen), 6 fards satinés (smolder, black market, dagger, slanted, radar et dirty sweet) et enfin 2 fards pailletés (armor et high que j’inclus dans cette catégorie car il a quand même des paillettes un peu grosses qui ressortent, mais il pourrait entrer dans la catégorie des satinés).

Pour les swatches des 12 fards c’est par ici :

IMG_4138 copie

IMG_4140 copie

IMG_4146 copie

High – Dirtysweet – Radar

 

IMG_4148 copie

Armor – Slanted – Dagger

IMG_4149 copie

Black Market – Smolder – Password

 

IMG_4150 copie

Whiskey – Combust – Thirteen

Est-ce bien utile tout ça ? Question qui fâche, si comme moi vous adoooooorez collectionner les Naked, et que cette envie irrépressible ne vous lâche pas dans un Sephora, vous le savez déjà qu’elle finira dans votre placard de salle-de-bain. Objectivement, si de manière générale vous n’avez pas de fards foncés et que les smoky c’est votre hobbie, celle-ci fera un très bon investissement. Après si vous recherchez une palette avec un peu plus de souplesse question maquillage ne la prenez pas. J’ai ressorti toutes mes palettes Urban Decay et la 1 ou la 2 font très bien l’affaire (j’ai une préférence pour la 1), on peut réaliser de très beaux smoky avec ou faire des maquillages plus légers. Tout dépend de la fonction souhaitée, de votre budget et de votre intérêt pour cette palette. Pour finir si vous êtes une globe-trotteuse, même si elle est compact ce n’est quand même pas le modèle le plus pratique à trimballer dans une valise.

IMG_4155 copie

Les petits points négatifs  (qui n’engagent que moi) : en guise de noir ils nous ont mis Black Market que l’on retrouve entre autre dans la palette anniversaire, et qui est le noir le moins noir de chez Urban Decay, il possède des reflets un peu bleutés. Personnellement j’aurai préféré Blackout même s’il est déjà présent dans la Naked 2.
Second point négatif : les fards sont très poudreux comme d’habitude, et si vous voulez réaliser un smoky bien chargé je vous conseille de terminer par votre teint car il y a de fortes chances que les chutes gâchent tout votre travail sur ce dernier (et bien sûr n’oublier pas de bien tapoter votre pinceau).

IMG_4142 copie

Dernière précision aucun des fards de la palette n’est disponible en indivuel (en tout cas sur le site de Sephora). Et aucun doublon pour les teintes (si ce n’est le noir, mais on ne peut pas créer de nouveaux noirs tout le temps) avec les autres palettes.

Petite piqûre de rappel : TOUS les fards Urban Decay sont utilisables secs comme mouillés. Ils ne glaceront pas, ils sont vraiment fait pour et c’est un bonheur.

Prix et où la shopper

Chez Sephora pour 49,95 euros.

Je ne pense pas que ce sera LA palette de la rentrée, en tout cas elle a beaucoup été plébiscité par les Américaines, voyons voir ce que les Françaises lui réserveront comme sort. N’hésitez pas à commenter, si vous aussi vous faîtes partie des #urbandecayaddict.

IMG_4134 copie

Retrouvez moi sur Instagram, Twitter, Pinterest, Hello Coton, et aussi sur The Beautyst !

Pssst un petit code promo s’est glissé dans notre sac de rentrée sur The Beautyst, vous offrant 25% de réduction : BONNERENTREE (valable jusqu’au 09/09/15)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s